Aller au contenu principal
Vivre avec la MICI

Vivre avec une MICI signifie vivre de manière chronique

Le diagnostic peut d’abord être vécu comme un choc, mais il apporte aussi son lot de certitudes : vos symptômes ont maintenant un nom. La maladie va désormais vous accompagner. Cependant, votre vie ne se résume pas seulement à « maladie de Crohn » et « rectocolite hémorragique » !

Il est certain que vous ne vivez pas toujours bien votre MICI. Mais vous pouvez très bien mener une belle vie bien remplie, même avec la maladie de Crohn ou la rectocolite hémorragique. La base de cela est d’une part, le meilleur traitement possible et d’autre part, votre gestion active des défis qui se posent à vous dans votre vie de tous les jours et dans certaines sphères et phases de vie.

En tant que maladie chronique, la MICI affecte toutes ces sphères de vie de manière permanente. Comment gérer cela ?

  • Premièrement : la MICI est un fait. Certes, pas le plus réjouissant, mais vous pouvez apprendre à l’accepter et à l’intégrer dans votre vie.
  • Deuxièmement : vous pouvez surmonter les défis grâce à une gestion positive. Ne vous repliez pas sur vous-même, mais cherchez et trouvez les réponses et solutions aux questions et problèmes qui se posent désormais.
  • Troisièmement : vous êtes bien plus que la maladie. Et le traitement ne consiste pas uniquement à prendre des médicaments.

Tous les sujets mentionnés ci-dessus ont également un potentiel thérapeutique et peuvent vous aider à dominer votre maladie et non l’inverse. D’une part, grâce aux effets positifs sur l’activité de la maladie, aux mesures thérapeutiques et à votre mode de vie sain. D’autre part, parce qu’ils vous permettent d’oublier la maladie et tout le stress lié.

 

Bien entendu, tout cela est plus facile à dire qu’à faire. Nous espérons que nos informations et conseils pourront vous inciter et vous aider à réussir.